top of page

Une histoire de Famille

À propos d'elle(s)

Soyez fier(e) de votre histoire, racontez vous avec intérêt ...

Et ne laissez jamais personne vous faire croire que vous n'avez rien accompli.

Une BELLE AVENTURE

1999 Un projet associatif en poche et 3 romans publiés, Lili lance « La Scribouille », un atelier pour enfants où 2 exercices sont dispensés, la création artistique et l’écriture.

2006, ouverture au Teich, de la boutique déco Rose Pudding, avec 2 marques deposées, « Les Secrets de Grand’Mam » et « Confiture de Bisous ». Puis vient un 4e roman.

La partie artisanale de son activité se trouve aujourd’hui aux portes du Bassin d’Arcachon, où elle exerce le métier de décoratrice événementielle.

 

IDENTITÉ

Plusieurs « Moi » en moi ! dit-elle.

Hyper active. Sollicitée en boucle par un fort instinct créatif et le besoin existentiel d'être en action permanente.

 

La décoration est une folie.

Le mariage est un jour inspirant.

Votre confiance la pousse à l’inventivité.

 

Un STYLE 

Jusqu’en 2014, à la tête d’une enseigne déco qui attire la curiosité, elle suit de près les tendances, arpente les salons pros, se forme. Des milliers d’objets déco signés par les poitures du design intérieur sont mis en scène en boutique. Elle aime son métier mais rêve d’aller plus loin. Le lieu vendu, elle s'affranchit de sa dépendance à la mode qui, assez vite, perd son influence sur sa propre inspiration. L’événementiel lui offre alors de transformer de tout petits riens en jolies choses, partager sa fantaisie, abuser en toute discrétion de ce côté un peu perché qui lui vient de l’enfance.

 

Un VOYAGE ENTRE TERRE BOHEME ET RÊVE CHAMPÊTRE, la nature à ses côtés.

Réaliser un projet impose de laisser totalement aller son imagination et travailler les matières de manière réfléchie, lin, toile de jute, kraft, fleurs séchées, pampa, paille, raphia, bois, coton blanc, dentelle & linge ancien. 

 

RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT

Avec la volonté de préserver notre territoire et, plus largement notre environnement, être faiseur de décors dits « éphémères » nécessite de beaucoup travailler en amont, penser à la meilleure façon de mêler l’esthétique, si possible le durable et encore mieux, le local. Dessiner des mises en scène avec des chutes de tout revisitées. Ne rien jeter. Tailler des pochoirs dans du carton d’récup pour peindre des planches poncées et re...poncées à chaque événement. Chiner en recyclerie et détourner certains objets de leur origine. Se laisser surprendre par le chic des vieux trucs relookés et avantager les matières non polluantes et recyclables.

 

INSPIRÉE PAR 2 FEMMES HORS DU COMMUN

L'enfance

Une grand-mère, italienne d’origine, qui usait d’élégance pour imposer, sinon les bonnes manières, l’apprentissage des travaux dits "féminins". Lili préférait bricoler dans l'atelier de son grand-père. Sa grand-mère disait "... si tu ne te conduis pas comme une fille, aucun mari ne t'épousera !" Toute sa vie, cette femme généreuse cultiva son attachement aux jolies choses. Sa table du dimanche, inspirée des Garden partys du siècle des lumières, lui assura jusqu'à la fin, le titre de "maitresse de maison", si précieux à ses yeux. Liée aux préjugés d’une époque, elle ne pouvait comprendre que les filles puissent rêver de modernité, pourtant elle leur montra malgré elle, le chemin de la liberté.

 

Mam, une mère artiste, une amie, dit que rien ne se jette sinon l'oeil sur l'étal du brocanteur. L’odeur de cire s’échappait de la cave où elle entreposait meubles, objets et toiles de peintre. Elle est encore une vraie source d’inspiration pour les artistes de la famille.

Marie, sa spécialité, les belles tables. Elle affectionne tout particulièrement le sans faute des dressages bien fait, la petite touche finale et le mariage des éléments. 

 

Chaque événement est unique.

Au respect de notre engagement et de nos valeurs, le vôtre sera sublimé.

logo signature ddm lili p.jpg
bottom of page